Renée Dray-Bensousan

Articles de cet auteur

mercredi 1er février 2023
par  Renée Dray-Bensousan

Pourquoi on a failli ne jamais lire le...

Pourquoi on a failli ne jamais lire le Journal d’Hélène Berr
Publié le 31/01/23 par Valérie Lehoux et trans mis par Mariette Job
63 ans... C’est le temps écoulé entre la mort d’Hélène Berr, étudiante juive parisienne déportée à Auschwitz, et la publication de son “Journal”, dans lequel elle chronique (...)

mardi 31 janvier 2023
par  Renée Dray-Bensousan

une histoire peu connue : celle des refugiés a ST Domingue

Une histoire peu connue l’arrivée des refugiés en Republique dominicaine
Le baseball et un voyage d’affaires mènent à la commémoration de l’Holocauste
Par Loïs Roman 24 novembre 2021,
Lorsque l’ancien joueur de baseball professionnel Elihu "Hugh" Baver a visité l’Académie d’entraînement des Red (...)

mardi 31 janvier 2023
par  Renée Dray-Bensousan

interview de Renee Dray-Bensousan sur Europe 1

Nina Pavan 09h05, le 29 janvier 2023, modifié à 19h11, le 29 janvier 2023 sur Europe 1
Il y a 80 ans, à Marseille, 1.600 personnes issues du quartier de Saint-Jean étaient déportées vers les camps de la mort. Une histoire très peu connue, alors cette année, la municipalité de la cité phocéenne a (...)

mardi 31 janvier 2023
par  Renée Dray-Bensousan

Les jumelles de Mengelé : Le témoignage unique d’une rescapée d’Auschwitz

Eva Mozes Kor avec Lisa Rojany Buccieri Les jumelles de Mengele : Le témoignage unique d’une rescapée d’Auschwitz , paru le 25/01/2023 , A Colin, 224 pages,19,90e. Nombreuses photographies.
Les auteures
Eva Mozes Kor (1934-2019), jeune fille juive roumaine est une enfant lorsqu’elle arrive à (...)

mercredi 25 janvier 2023
par  Renée Dray-Bensousan

Je voudrais vous parler aujourd’hui d’un...

Je voudrais vous parler aujourd’hui d’un ouvrage sorti le 24 janvier véritable petit bijou d’écriture.
L’auteure, Carole Berrebi est née à Tunis en 1955. Elle arrive à Paris à l’âge de 6 ans et vit aujourd’hui à Marseille. Profondément attachée à ses racines, elle prend toutefois les chemins de liberté. (...)